Aller au contenu

Une bonne gestion des espaces semi-naturels et des espaces cultivés ou gérés, influence positivement
la biodiversité qui s’y trouve. Au sein d’un territoire, le Réseau Biodiversité pour les Abeilles réalise
l’analyse de la flore mellifère, des habitats et de la connectivité des différents milieux pour pouvoir proposer un mode de gestion adapté au contexte territorial.

L’objectif est d’établir un mode de gestion favorable au maintien des pollinisateurs et de la biodiversité.

Concrètement, cette analyse des territoires passe par plusieurs étapes :

protection environnement_insectes_pollinisateurs

Mise en évidence des
cultures mellifères,
milieux interstitiels,
habitats semi-naturels et
des corridors existants

Evaluation du potentiel
nectarifère et pollinifère
Identification jusqu’à
l’espèce de la flore
mellifère présente

Mise en évidence de la
ressource florale
disponible mois par mois
et des périodes de
disettes alimentaires

Un diagnostic de
première année permet
de connaître le potentiel
du site et de proposer
des conseils de gestion et
des aménagements

reseau_biodiversite abeilles protection

Mise en place d’aménagements mellifères

Le RBA vise à fournir des ressources nutritionnelles aux pollinisateurs sauvages et domestiques, notamment dans des paysages où l’offre florale est insuffisante. Ainsi, nous conseillons sur l’implantation d’espèces végétales (couverts mellifères, essences arbustives) produisant du pollen et du nectar en quantité et de qualité tout au long de la saison. La qualité dépend notamment de la teneur en protéines et en sucres, de la composition, etc.

L’émergence de telles ressources florales au sein d’un territoire permet à de nombreux insectes
pollinisateurs, auxiliaires de cultures et même à l’avifaune, de trouver la ressource alimentaire
nécessaire pour leur développement, ainsi que des habitats pour nidifier et des refuges pour passer l’hiver. Les couverts mellifères permettent bien souvent d’enrichir la biodiversité d’un paysage agricole.

Les intérêts des couverts mellifères pour la biodiversité :

Assure une alimentation riche et variée aux
pollinisateurs, leur procurant une meilleure santé
Fortifie les colonies d’abeilles domestiques
Offre un refuge et un site de reproduction
Augmente la période de floraison
Recrée des corridors écologiques
Offre une source de pollen et de nectar aux
pollinisateurs en fin de saison
Prépare les abeilles domestiques à l’hivernage
Fournit des refuges hivernaux pour les insectes,
la petite faune et les animaux sauvages
Donne une couverture hivernale au sol, tout en
l’enrichissant

Pour répondre à ce besoin de ressource alimentaire, le RBA a mis en place l’Action Coup d’Pousse qui
propose de parrainer l’implantation de couverts mellifères en échange de contreparties. L’objectif de
l’Action Coup d’Pousse est de faire semer, sur l’ensemble du territoire national, des hectares de couverts mellifères pour enrichir les ressources alimentaires (pollinifère / nectarifère) des pollinisateurs.

Labellisation de mélanges mellifères

Fort de ses études réalisées depuis 2009 sur différentes espèces et mélanges floraux, le Réseau Biodiversité pour les Abeilles propose à ses semencier partenaires une labellisation de leurs couverts mellifères (jachères et/ou intercultures).

Cette distinction est avant tout mise en place pour valoriser les mélanges garantissant un certain intérêt alimentaire pour les abeilles, comparé à d’autres compositions qui seraient nutritionnellement moins élaborées.
Elle valorise aussi l’intérêt esthétique et la diversité floristique de ces
mélanges.
Les mélanges sur lesquels sont apposés ce label ont une composition d’espèces productrices de pollen de qualité, et de nectar en quantité.

Mélanges de couverts mellifères recommandés

ceresia
Agrifaune VPM

Moutarde anti-nématode tardive, Phacélie, Vesce printemps

Nutri Couv

Trèfle d'Alexandrie, Trèfle de Perse, Avoine rude, Vesce printemps

Intercultures
emc2
Prosol Structure

Radis fourrager, Tournesol précoce, Trèfle d'Alexandrie

Structur-Couv

Radis chinois, Tournesol précoce, Vesce du Bengale, Avoine, Phacélie

Intercultures
gm
GM Melimoisson

Radis fourrager, Phacélie, Moutarde blanche, Vesce commune

Intercultures
sem prov
Rota-Blé Clean

Radis chinois, Phacélie, Sarrasin

Eco-Fix VRM

Moutarde blanche, Radis chinois, Vesce commune de printemps

Sud Perfo+

Pois fourrager, Gesse, Vesce commune de printemps, Radis chinois, Alpiste

Intercultures
grpe souff
Micazote

Vesce candy, Moutarde étamine, Caméline, Pois arkta, Lentille anicia

Micazin

Radis, Moutarde étamine, Caméline, Sarrasin

Micaplus

Vesce candy, Moutarde étamine, Caméline, Pois arkta, Sarrasin, Radis, Phacélie

Intercultures
grpe souff
Micatode

Radis, Moutarde étamine, Moutarde blanche, Phacélie

Micapro

Vesce candy, Moutarde étamine, Phacélie, Lentille anicia

Micasol

Vesce candy, Pois arkta, Phacélie, Lentille anicia

Intercultures
oxyane
Mélange apicole

Moutarde blanche, Moutarde brune, Phacélie, Trèfle de Perse, Tournesol

Chorofiltre Profil

Trèfle d'Alexandrie, Phacélie, Moutarde blanche, Vesce pourpre + Avoine diploïde

Intercultures
nungesser
SEDAMIX Pollen et Miel

Nielle des blés, Bourrache, Souci, Cumin des près, Bleuet des champs, Coriandre, Vipérine commune, Sarrasin, Minette, Mélilot jaune, Nigelle cultivée, Onagre bisannuelle, Sainfoin sauvage, Coquelicot, Panais cultivé, Persil, Phacélie, Trèfle de Perse, Molène faux phlomis

SEDAMIX Pollen Sauvage

Achillée millefeuille, Nielle des blés, Aneth odorant, Cameline, Bleuet des champs, Centaurée jacée, Chicorée sauvage, Cardère sauvage, Vipérine commune, Sarrasin, Marguerite, Lin annuel, Lotier corniculé, Mauve sylvestre, Minette, Mélilot jaune, Onagre bisannuelle, Sainfoin sauvage, Coquelicot, Phacélie, Sauge officinale, Sauge des prés, Molène faux phlomis

Jachères
nungesser
SEDAMIX Biodiversité

Achillée millefeuille, Avoine, Cumin des prés, Bleuet des champs, Centaurée jacée, Chicorée sauvage, Carotte sauvage, Sarrasin, Marguerite, Lotier corniculé, Mauve sylvestre, Onagre bisannuelle, Sainfoin sauvage, Phacélie, Sauge des prés, Compagnon rouge, Trèfle incarnat, Trèfle violet, Matricaire inodore

SEDAMIX Champêtre

Achillée millefeuille, Anthémis des teinturiers, Anthyllide vulnéraire, Bertéroa blanchi, Souci, Bleuet des champs, Centaurée jacée, Œillet des chartreux, Gaillet jaune, Porcelle enracinée, Marguerite, Lin vivace, Lotier corniculé, Minette, Sainfoin sauvage, Marjolaine vivace, Coquelicot, Plantain lancéolé, Sauge des prés, Petite pimprenelle, Silène penché, Silène enflé, Trèfle rouge, Agrostide capillaire, Flouve odorante, Crételle des prés, Fétuque ovine, Fétuque rouge traçante

Jachères
previous arrow
next arrow

Inventaires pollinisateurs

Afin de connaître l’état des populations de pollinisateurs sur un territoire, le RBA réalise des inventaires pollinisateurs par catégories ou jusqu’à l’espèce. Ce diagnostic permet d’une part, de connaître l’abondance et la diversité des abeilles sauvages (Apoidae) et des syrphes (Syrphidae – mouches pollinisatrices) de la zone d’étude, principaux pollinisateurs des plantes à fleurs, et de les relier aux plantes butinées. D’autre part, il permet d’obtenir des données de comparaison lorsque ces inventaires sont réitérés après la mise en place d’aménagements, pour évaluer leur efficacité sur les populations de pollinisateurs.

Suivis de ruchers

Le RBA réalise aussi différents suivis de colonies d’abeilles domestiques, notamment :

Connaître l’origine et le pourcentage des espèces florales butinées par les abeilles
Évaluer l’efficacité des aménagements
Comptage Varroa, analyses des résidus et des pathologies, suivis sur balance …
À partir de réseaux d’interactions et proposer des solutions d’aménagements pour la réduire

Animations et Formations

Le Réseau Biodiversité pour les Abeilles partage toute l’année ses connaissances scientifiques et
techniques sur la biologie et le comportement des pollinisateurs sauvages et domestiques, sur
l’importance de l’alimentation pour leur santé, sur les différents aménagements à mettre en place pour
soutenir ces populations d’auxiliaires … Le but est de sensibiliser un grand nombre d’acteurs à la
problématique des pollinisateurs et de leurs besoins.

Pour aller plus loin et acquérir les bonnes pratiques, le RBA propose aussi des formations en salle et en
extérieur, pour tous publics (agriculteurs, scolaires, grand public, gestionnaires de territoires …). Les
thématiques sont à retrouver sur notre plaquette informative !

Reconnaître les pollinisateurs, s’informer sur les aménagements et les bonnes pratiques agroécologiques qui leur sont favorables
Découvrir la biologie, le mode de vie et l’alimentation des pollinisateurs, avec les principaux critères pour les différencier (exercices et quizz sur le terrain)
Exercices pratiques sur un rucher et formation sur la biologie des abeilles, leur comportement, alimentation, pathologies, produits de la ruche …
Création d’un hôtel à insectes et explication de la biologie de ses différents habitants, leur utilité au jardin, les aménagements qui leur sont favorables …
WordPress Cookie Plugin by Real Cookie Banner